Publié : 22 mai 2019
Format PDF Enregistrer au format PDF

Bath : jour 2

mise à jour : 17h

Le complexe des Thermes de Bath est un site d’intérêt historique dans la ville anglaise de Bath. Le lieu est un site de baignade publique romain bien conservé.

Les thermes romains eux-mêmes sont en dessous du niveau de la rue moderne. Ils comportent quatre points d’intérêts principaux : la source sacrée ; le temple romain ; les thermes et le musée regroupant les artéfacts trouvés lors de fouilles. Les bâtiments situés au niveau de la rue datent du xixe siècle.

Les thermes sont une attraction majeure du tourisme en Angleterre, en particulier, le Grand Pump Room (en) reçoit plus d’un million de visiteurs par an[1] dont 1 037 518 personnes en 2009[2]

Les visiteurs peuvent déambuler dans le musée et les thermes, mais ne peuvent entrer dans l’eau.

Ces bains étaient considérés comme un traitement pour beaucoup de maladies chroniques.

Ses sources sont les plus chaudes du Royaume-Uni et selon certaines définitions du terme source chaude, les seules.
Stonehenge est un monument mégalithiquecomposé d’un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé entre -2800 et -1100[1], du Néolithique à l’âge du bronze. Il est situé à treize kilomètres au nord de Salisbury, et à quatre kilomètres à l’ouest d’Amesbury(comté du Wiltshire, en Angleterre).

L’ensemble du site de Stonehenge et le cromlech d’Avebury, à une quarantaine de kilomètres au nord, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco dans un ensemble intitulé « Stonehenge, Avebury et sites associés ». Le site attire environ un million de visiteurs par an.

Après toute cette culture, un peu de sport et d’action pour aérer les neurones dans la campagne Stonehengienne...