Vous êtes ici : Accueil > Administration > Le collège > Un peu d’histoire > Raymond Queneau
Publié : 4 novembre 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

Raymond Queneau

Pour en savoir plus sur l’homme qui a donné son nom au collège

Biographie

Raymond Queneau est né au Havre le 21 Février 1903, fils unique d’Auguste Queneau et Joséphine Mignot.

Il étudie au lycée du Havre, où il est un bon élève. Il écrit déjà des poèmes et des romans. Aprés avoir passé son bac en 1920, il s’inscrit à la Sorbonne (Paris) en philosophie.

En 1925, il passe son service militaire en Allemagne et ne revient qu’en 1927 en France.

En 1928, il épouse Janine Kahn, qui lui donnera son seul enfant en 1934, Jean-Marie.

En 1930, il esssaye de se trouver un métier stable, mais il n’y parvient pas et il enchaîne donc les petits boulots, ce qui le mène à une forte déprime.

La même année il entreprend de grandes recherches à la Bibliothèque National en vue de faire une étude sur les "Fous Littéraire".

En 1931, il écrit pour La Critique Sociale, un magazine communiste.

Pendant un long voyage en Grèce, en 1932, il écrit son tout premier article.

En 1936 il s’installe à Neuilly.

En 1940, il est démobilisé, c’est à dire qu’il n’est plus réquisitionné par l’armée pour combattre les forces ennemies.

En 1941, il devient directeur général des éditions Gallimard (maison d’édition qui existe encore aujourd’hui)

En 1945, il obtient le titre de journaliste professionnel.

En 1951, il est élu à l’Académie Goncourt

En 1952, il est membre du jury du Festival de Cannes.

En 1960, son plus grand succés, Zazie dans le métro (1959) est adapté au cinéma part Louis Malle.

En 1970, il quitte l’Académie Goncourt.

En 1972, meurt sa femmme, ce qui le rend très triste.

Il meurt le 25 Octobre 1976 à l’âge de 73 ans.

Bibliographie

1933 : le Chiendent

1934 : Gueule de Pierre

1936 : Derniers Jours

1937 : Chêne et Chien

1937 : Odile

1938 : Enfants du limon

1939 : Un Rude Hiver

1941 : Temps Mélés

1942 : Pierrot mon ami

1943 : Ziaux

1944 : Loin de Reuil

1946 : L’instant Fatal

1947 : Exercices de Style

1950 : Journal intime de Sally Mara

1952 : Dimanche de la vie

1959 : Zazie dans la métro

1961 : Cent Mille milliards de poémes

1963 : Bords

1965 : Fleurs bleue & Chien à la mandoline

1966 : Une Histoire modéle

1967 : Courir les rues

1968 : Battre la campagne & Vol d’Icare

1969 : Fendre les flots

1973 : Le voyage en Grèce (roman dédié à sa femme, décédée en 1972)

1975 : Moral élémentaire